©Planeterrella Un simulateur d’aurores polaires
Accueil > fr > Le dispositif > Toutes les planeterrellas > La Planeterrella du Palais de la découverte

La Planeterrella du Palais de la découverte

Le Palais de la Découverte à Paris est le plus grand espace consacré à la médiation scientifique en France. Je ne connais pas un chercheur français scientifique qui, enfant, ne soit allé y rêver (y compris moi). La Planeterrella est le fruit de la volonté de Kamil Fadel, responsable du département de physique, de Fabien Banaji, un formidable technicien, et de Brigitte Zana, qui a signé le contrat au nom du Palais. Elle a été inaugurée en avril 2015 et m’a donné un véritable choc : elle est encore plus belle que la Planeterrella de Grenoble !

Fabien l’a bichonnée avec un savoir faire formidable, améliorant la buse électrique et soignant de nombreux détails, si bien que les ovales auroraux sont d’une netteté parfaite. Il a construit une boîte ingénieuse pour faire facilement les changements électriques, et des supports d’aimants dans les sphères légers et faciles à manier. Fabien se trouve à côté de la manip dans l’antre de son atelier sur la photographie suivante :

JPEG

Par la grâce de l’accord de gentleman et du formidable esprit de service public du Palais, les progrès seront partagés avec tous les possesseurs de Planeterrellas.
Au moment où cette Planeterrella a été terminée, nous avions estimé à 70 000 le nombre de personnes qui, en Europe et aux USA, ont pu voir des aurores grâce à cette expérience. Le Palais reçoit plusieurs dizaines de milliers de visiteurs par an. Il est donc certain qu’il va faire littéralement exploser ce chiffre !

Institut de Planétologie et d'Astrophysique de Grenoble (IPAG)