©Planeterrella Un simulateur d’aurores polaires
Accueil > fr > Le dispositif > Toutes les planeterrellas > Les deux planeterrella de l’Institut de physique de l’ Université de Berne

Les deux planeterrella de l’Institut de physique de l’ Université de Berne

Le projet Planeterrella à Berne, en Suisse, est une joint-venture entre un lycée (Gymnasium Lerbermatt) et la recherche spatiale et planétaire de la Division des sciences de l’Université de Berne. Elle a été initiée en 2010 par Mathieu Dufour, un étudiant à la recherche d’un sujet fascinant pour son projet de fin d’études. Sous la direction du Dr. Ingo Leya, et en étroite collaboration avec les enseignants l’école Dr. Hans Kammer et Mme Irma Mgeladze, l’Université a construit deux exemplaires de la Planeterella I. Les ingénieurs et l’équipe de construction qui construisent généralement des expériences spatiales ont été impliqués dans le projet. Un plan de partage des coûts a été mis en place pour les éléments qui devaient être achetés (par exemple l’enceinte à vide en plexiglas, la pompes à vide). La plupart des autres pièces ont été fabriquées par les apprentis de la division atelier mécanique. L’avancement des travaux a même fait l’objet d’un film. Le Planeterrella à l’Université était une des principales attractions du stand de physique de l’espace lors de la « Nuit de la Science » à Berne en Septembre 2011, un événement destiné à rapprocher la science et les scientifiques du grand public. Cet événement a rassemblé plus de 7000 visiteurs. L’appareil est maintenant intégré dans la collection des expériences de démonstration utilisés dans des conférences et des activités de sensibilisation du public.

Avec la Planeterrella, Mathieu Dufour a participé en 2012 au concours national suisse de’’ Schweizer Jugend forscht ". Pour sa présentation sur" Northern Lights ", il a obtenu le" Prix spécial Metrohm "et une invitation pour la 9ème Expo-Sciences Europe 2012 (ESE 2012) à Tula en Russie.

Ainsi, le projet de Planeterella de Berne a été un très grand succès, et il continuera à être un pôle d’attraction majeur pour un large public.

Planeterrella de l'Institut de physique de l' Université de Berne Planeterrella de l’Institut de physique de l’ Université de Berne

Planeterrella de l'Institut de physique de l' Université de Berne Planeterrella de l’Institut de physique de l’ Université de Berne

Institut de Planétologie et d'Astrophysique de Grenoble (IPAG)